Ilvimril Index du Forum

Ilvimril
Monde énigmatique d'une autre époque

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cimetière

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ilvimril Index du Forum -> Ilvimril -> Kavelio -> Herilia
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Constantin
Draconien

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 26
Masculin
Niveau: 1
XP:
Compétences: Miraculé

MessagePosté le: Lun 21 Juin - 22:18 (2010)    Sujet du message: Cimetière Répondre en citant

Nous voilà de retour avec notre bon ami fourmi-montagne. Après avoir cherché du travail, il avait finalement trouvé une petite tâche. Celle-ci s'annonçait simple, mais notre reptile contait bien la réussir. Il devait jouer le postier. Trouver le colis sera assez facile. Des gardiens de cimetière, ça ne court pas les rues. Néanmoins, la personne qui recevra le colis à Sandimhir sera plus difficile à trouver. Il avait donc quitté Kaskhafho et s'était dirigé vers Herilia.

Cette fois-ci, c'était bel et bien un voyage.

Au fil de son voyage, il s'arrêtait uniquement pour se reposer. Et à chaque repos, il tentait de faire parler les gens sur leur culture. Mais qu'est ce que la cutlure? Étymologiquement, cela s'attribue à cultiver quelque chose. Philosophiquement, ce quelque chose est l'être intelligent en soit. Agriculturellement, ce quelque chose est un champ. La sociologie considère plutôt que la culture est l'ensemble des points en commun d'un groupe. Son art, sa religion, ses pensées, son architecture et surtout son passé. La définition du mot selon la langue que nous utilisons désigne la culture comme l'ensemble des connaissances humaines. Cela n'est qu'une infime partie très comprimée de ce petit mot qui veut dire bien des choses, mais cela en dit gros sur la complexité de la chose.

Dans tous les cas, la plupart des gens débite des informations sur leur vie en général et sur la musique qu'ils aiment, ou sur l'histoire de leur famille. Dans les faits, c'est très peu pertinent. Qui plus est, avec le talent d'orateur de la population moyenne, c'est très ennuyant. Par chance, notre draconien est persistant et lui, il en tire des informations utiles.

Il arriva enfin au cimetière. Vous noterez ici que le voyage a été passé pour cause de ne pas vouloir décrire un paysage. Vous serez reconnaissant plus tard.

Constantin s'approcha donc de la première personne qu'il vit au cimetière. Bien évidemment, il n'était pas allé voir l'épouse en pleure ni une personne qui vient déposer des fleurs. Il s'était avancé près d'une personne qui ne semblait pas triste. Une personne qui ne semblait pas réfléchir plus qu'il n'en faut. Une personne qui ne pensait pas au passé enfouit 6 pieds sous terre.


-Bonjour, pourriez-vous me dire où est le gardien de ces lieux? Je suis envoyé pour livrer un colis.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Juin - 22:18 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Avatar des Dieux
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 217
Niveau: ??
XP:

MessagePosté le: Mer 23 Juin - 23:42 (2010)    Sujet du message: Cimetière Répondre en citant

L'homme rit à gorge déployé en entendant la phrase de Constantin.

-Un colis, hein? Je suppose qu'il y a encore eu un problème de communication à la Guilde... Je suis le gardien de ces lieux et je dois vous avouer que je n'ai pas de colis pour vous, mais j'ai bien une colis par contre. Suivez-moi maître Draconien.

L'homme le guida dans une section reculée du cimetière, loin de celles visitées par les touristes et la majorité des Kaveliois; soit la section des guerriers morts durant la rébellion. Constantin et le gardien passèrent une petite colline et arrivèrent dans un vallon où il y avait très peu de pierres tombales. Devant l'une d'elles étaient agenouillé une Ivily vêtue d'une jupe immaculé.

-Je vous présente votre colis.

Sentant qu'on parlait d'elle, Ivily retourna sa tête vers les deux intrus et se leva. Il y avait un détail troublant qu'on pouvait s'observer chez elle lorsqu'elle était debout : elle mesurait un peu plus de cinq pieds et demi, taille plutôt impressionnante pour un individu de la race aquatique. Elle demanda d'un ton las.

-Mon escorte je suppose? Je me présente : Colie Elaice, préposé aux affaires étrangères de la Maison Findriesth.

Elle tendit sa main palmée à Constantin en disant au gardien :

-Je m'en irais maintenant Arthur. À l'année prochaine cher ami.
_________________
Règle numéro 1:
L'administration a toujours raison;
Règle numéro 2:
En cas de litige, se référer à la première règle;
Revenir en haut
Constantin
Draconien

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 26
Masculin
Niveau: 1
XP:
Compétences: Miraculé

MessagePosté le: Jeu 24 Juin - 13:50 (2010)    Sujet du message: Cimetière Répondre en citant

Le reptile suivi docilement le gardien du cimetière à l'endroit où il l'amenait. La situation l'intriguait grandement. Cela ne paraissait pas sur son visage ou sa démarche. Son visage était toujours froid et il avançait d'un pas presque décidé. Il acceuilli l'Ivily avec la même expression. Un travail qui qui devait être ordinaire s'annonçait intéressant. Escorter une personne est toujours plus complexe qu'un colis. Non pas que notre draconien avait besoin de compagnie. Simplement que cela pourra faire du bien de parler avec une personne qui semblait être intelligente, à voir son statut. Quand celle-ci lui tendit la main, il l'a pris et la serra conformément à l'étiquette.

-Je suis Constantin Joär'hal, enchanté de faire votre connaissance.

Il retira par la suite sa main et laissa la jeune fille faire ses aurevoir. Lorsqu'elle eut fini, il dit poliment et d'une voix grave:

-Je suppose qu'il est temps de partir. Je guiderais bien la marche, mais je ne connais pas très bien la route.

Il se déplaça légèrement, pour laisser libre le chemin qu'il avait emprunté pour allez voir la fille.
Revenir en haut
Avatar des Dieux
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 217
Niveau: ??
XP:

MessagePosté le: Sam 26 Juin - 21:56 (2010)    Sujet du message: Cimetière Répondre en citant

-Enchanté monsieur Joär'hal.

Colie attrapa un sac qui traînait près de la pierre tombale et l'installa en bandouilère.

-Pour ce qui est du chemin à prendre, ça dépend de vous monsieur Joär'hal. Il serait plus court de passer directement à travers la forêt de Boisvert pour se rendre à la frontière de Sandimhir, mais de drôles de rumeurs circulent sur les Rangers du Nord dernièrement. Le banditisme aurait augmenté de beaucoup durant les dernières semaines mais les Rangers n'ont toujours pas intervenu. L'autre option est de passer par Kaskafho. Ça nous rallonge considérablement et je n'aime pas beaucoup les grandes villes, mais si vous n'êtes pas suffisamment convaincu de vos talents de garde du corps je suis prête à faire le détour.

L'Ivily commença à marcher lentement vers la sortie du cimetière.

-Vous avez encore du temps pour y penser. Jusqu'à la sortie de la ville pour être exact.
_________________
Règle numéro 1:
L'administration a toujours raison;
Règle numéro 2:
En cas de litige, se référer à la première règle;
Revenir en haut
Constantin
Draconien

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 26
Masculin
Niveau: 1
XP:
Compétences: Miraculé

MessagePosté le: Sam 26 Juin - 22:25 (2010)    Sujet du message: Cimetière Répondre en citant

Le choix était sensiblement clair. Soit sécuritairement et lentement, soit dangereusement et rapidement. Pour les personnes responsables, la première option serait la meilleure. Pour des personnes intrépides et qui n'ont pas peur du danger, la deuxième option serait plus attirante. Notre bon ami le draconien est à la fois responsable et courageux. Son grand dieu dragon lui donnera la force et il n'était pas mauvais au corps à corps. Lorsque son colis lui dit clairement qu'elle préférait prendre l'option bandit, il ne se fit pas prier pour pencher également vers cette solution.

-Alors nous passerons par la forêt de Boisvert. Je suis parfaitement apte pour vous protéger de ces bandits.

Il dit cela sans vantardise, pour éviter que vous considériez notre Constantin comme un orgueuilleux. Suite à ces paroles, il suivi la jeune fille et suivi son rythme de marche. Il gardait toujours sa démarche, sa posture... Il était presque intimidant, maintenant qu'il marchait plus rapidement.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:37 (2018)    Sujet du message: Cimetière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ilvimril Index du Forum -> Ilvimril -> Kavelio -> Herilia Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com